Ansarallah a condamné la rencontre entre les responsables soudanais et sioniste

Ansarallah a condamné la rencontre entre les responsables soudanais et sioniste

Le porte-parole du mouvement Ansarallah du Yémen a condamné la rencontre entre le chef du haut conseil de transition du Soudan et le premier ministre sioniste, mettant en garde contre la déviation de la révolution soudanaise.

Selon Al Masirah, le porte-parole de l’Ansarallah yéménite, Mohammad Abdossalam, qui s’exprimait mardi, a dénoncé la rencontre entre le chef du haut conseil transitoire du Soudan avec le premier ministre du régime sioniste en Ouganada.


Sur sa page Twitter, Abdossalam a écrit : « Abdul Fattah Burhan, chef du conseil transitoire du Soudan participe aux agressions contre le Yémen sous prétexte de protéger les sacro-saints, mais dans sa rencontre avec Nétanyahu, ces sacro-saints sont éliminés. Peut-être c’est dans l’intérêt de l’Arabie et non du Soudan. »


Abdossalam a également mis en garde le peuple soudan contre la déviation de sa révolution, ajoutant : « Il faut corriger le chemin de la révolution, avant que le pays ne devienne pas le foyer du sionisme et de ses partisans. »

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*