Les mesures d’hier soir étaient comme un gifle, mais les USA doivent se retirer de la région
دیدار هزاران نفر از مردم قم

Les mesures d’hier soir étaient comme un gifle, mais les USA doivent se retirer de la région

La nation iranienne, avec sa présence unique aux funérailles, a frappé à la bouche des ennemis et des Américain injustes et menteurs, qui veulent comparer ce grand combattant et commandant de la lutte contre le terrorisme, à un terroriste.

L’Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, lors d’une réunion avec des milliers d’habitants de la ville de Qom, a qualifié de « gifles » les tirs de missiles sur deux bases américaines en Irak, ce matin. Soulignant que la principale confrontation doit être celle qui mettra fin à la présence destructive et à la corruption des Américains dans la région, il a déclaré :

 « La présence d’une telle foule dans les villes d’Iran et d’Irak, lors des funérailles, a été un des grands résultats du martyre et de la spiritualité de Hadj Qasim Soleimani »

L’Ayatollah Khamenei a ajouté : « Les Américains cherchaient à faire oublier la question de la Palestine et de faire en sorte que les Palestiniens se sentent faibles et n’osent pas se battre. Mais ce grand homme a donné aux Palestiniens le courage et le pouvoir de se battre.

Les Américains voulaient que l’Irak ressemble au régime du taghout (du Shah) ou à certains régimes comme celui de l’Arabie saoudite qu’ils qualifient de « vaches à traire », mais Hadj Qasim avec l’aide de croyants, de jeunes Irakiens courageux et de grands religieux (Marjas) irakiens, s’est opposé à ce complot et l’a désamorcé.

Au Liban également, les Américains voulaient priver le Liban du facteur le plus important de son indépendance, à savoir le Hezbollah, afin que le Liban soit sans défense et que les sionistes puissent facilement l’occuper comme ce fut le cas à certaines époques. Mais le Hezbollah s’est renforcé de jour en jour, et est devenu la main et l’œil du Liban. Le rôle de notre martyr, courageux et intelligent, a été crucial et exceptionnel dans cette affaire.
 

La nation iranienne, avec sa présence unique aux funérailles, a frappé à la bouche des ennemis et des Américain injustes et menteurs, qui veulent comparer ce grand combattant et commandant de la lutte contre le terrorisme, à un terroriste.

La question de la vengeance est une autre question, hier soir nous leur avons donné une gifle au visage, mais cette action militaire ne suffit pas en tant que représailles, c’est la présence américaine responsable de la corruption, qui doit prendre fin dans la région.

L’ayatollah Ali Khamenei a également souligné une autre erreur analytique qui consiste à « ne pas mettre les Américains en colère » et a déclaré en réponse : « Ceci est exactement le contraire de ce que Dieu déclare dans le Saint Coran quand Il dit que la croissance des jeunes croyants est justement destinée à mettre les ennemis en colère. Bien sûr, ce qui les met le plus en colère, est la présence de ces jeunes dans les domaines de la science, du djihad, des services et des activités militaires.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a également loué la résolution du Majlis (parlement iranien) contre le régime terroriste américain, ajoutant : « La résolution du Parlement irakien approuvant l’expulsion des États-Unis, était également très bonne et nous espérons que Dieu les aidera à poursuivre ce mouvement ».

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*